Pour 180 000 euros t'as plus rien

Journée internationale des femmes. J'ai décidé d'offrir un blog à chacune de mes employées pour les remercier de leur travail. je ne leur ai toutefois pas caché qu'avec le taux de chômage qui sévit actuellement il serait souhaitable qu'elles envisagent de laisser leur place à un homme.

Entre nous je dis ça mais je n'en pense pas un mot, leurs salaires me reviennent bien moins cher ! hu hu, ne leur en dites rien :)

Suspendisse eget dui. Cras non erat eget libero adipiscing elementum. Vestibulum odio. Sed in ante. Aenean diam lorem, pulvinar quis, vestibulum sit amet, facilisis suscipit, lectus. Pellentesque in tortor. Praesent vitae lectus. Donec arcu tortor, dictum ac, vehicula malesuada, vestibulum eu, sapien. Suspendisse sapien. Sed dictum. Etiam venenatis augue a augue. Nulla at ante. Ut luctus, justo vel scelerisque luctus, sapien eros gravida massa, at euismod mauris elit nec turpis. Proin libero. Cras diam arcu, luctus eu, fringilla vitae, vehicula at, libero. Curabitur in justo nec nulla hendrerit congue.

Maecenas ut justo ac purus sollicitudin nonummy. Ut vitae libero vel enim blandit lacinia. Quisque semper. Etiam vulputate vestibulum odio. Sed id purus. Morbi mollis iaculis urna. Morbi iaculis. Proin vitae nisl. Cras gravida, velit ut rutrum egestas, sapien quam malesuada diam, ac scelerisque odio quam vel urna. Ut viverra euismod sem. Proin quam quam, interdum a, porta quis, pellentesque in, quam.

Commentaires

1. Le samedi 3 novembre 2007, 12:23 par Lemecalabarque

Moi, j’ai mieux : mes employé(e)s ne savent pas qu’ils travaillent pour moi.

Du coup, quand je les vire, ils ne savent pas à qui se plaindre ! (rire sardonique, mais pas trop – © Bénabar)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://themes.dotaddict.org/demo-dc2/?trackback/9

Fil des commentaires de ce billet